Vive le sujet !

Nos cœurs en Terre

Création festival d’Avignon 2021

Et si les dernières découvertes scientifiques révélaient des liens inattendus et poétiques entre les espèces minérales et les écosystèmes biologiques ? Au XVIIe siècle, Pierre Borel, anatomiste du roi Louis XIV,  assure détenir la preuve irréfutable de la sexualité des pierres. Ce débat, virulent au Grand Siècle, oppose deux camps : ceux qui croient la Terre inerte et ceux qui la pensent comme un organisme vivant. Quelle résonance aujourd’hui, à l’épreuve de toutes les avancées scientifiques ? La pierre et la chair, plus proches qu’on ne le croit ?

Né au Congo en 1959, Olivier de Sagazan se consacre après des études de biologie à la peinture et à la sculpture. Depuis plus de vingt ans, il a développé une pratique hybride qui intègre peinture, sculpture et performance.

Après avoir fait ses études au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Gaëlle Hausermann joue au théâtre, au cinéma et à la télévision. Elle travaille depuis plusieurs années avec David Wahl pour les Causeries.
 

Conception et réalisation David Wahl et Olivier de Sagazan 
Texte David Wahl
Mise en scène Gaëlle Hausermann

Régie générale Anne Wagner
 

Production : Incipit
Coproduction : SACD, Festival d’Avignon, Le Quartz – Scène nationale de Brest, Théâtre du Champ au Roy (Guingamp)
Avec l’aide de : la Ville de Brest, la Région Bretagne, du Conseil départemental du Finistère
Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS